Nos actualités

TÉMOIGNAGES DES STAGIAIRES OCTOBRE 2012

Voici quelques témoignages recueillis auprès de nos stagiaires après la clôture de notre session d’octobre 2012. Nous espérons qu’ils donneront envie à tous ceux qui souhaitent faire carrière dans les métiers du funéraire de nous rejoindre pour une prochaine préparation aux diplômes.

Session de Formation : Octobre 2012

« La formation m’a apportée une connaissance théorique pour une future mise en pratique en tant que conseillère funéraire. Je n’aurais pas la prétention de dire que je saurais mettre en pratique en perfection.
Notre formateur a su nous captiver afin de comprendre les termes d’un protocole dans un milieu qui peut faire peur.
Mon dialecte n’est pas parfait dans ce domaine, mais je compte le perfectionner pour la simple et bonne raison : C’est vraiment un métier qui me tient à cœur et encore plus aujourd’hui avec la formation ».
— Natacha (37 ans).

« Je suis très content d’avoir eu un formateur comme celui-ci, fort de son expérience et de son vécu. Il nous a beaucoup apporté et donné de son savoir et savoir-faire. Je ne peux dire que Merci encore une fois. Le chemin qu’il nous a montré je serais capable de le suivre ».
— Jean-Michel (60 ans).

« Une bonne ambiance, un excellent formateur, on a appris beaucoup de choses. Bonne formation. Cela m’a permis d’assoir mes acquis dus à mon expérience professionnelle précédente au sein des pompes funèbres. »
— Sébastien (35 ans).

« Bilan très positif. À mon âge, c’est une chance inouie d’être formée comme assistante funéraire. En si peu de temps, je ne m’attendais pas à apprendre autant de choses. Tout était bien, très bonne ambiance et un formateur très gentil. »
— Flora (18 ans).

« C’est enrichissant au niveau des connaissances pour le métier. Le formateur nous a amené à son but de savoir et de connaître avec humour. Son humour imagé nous a détendu et mieux connaitre le métier d’Assistant Funéraire. »
— Patrick (45 ans).

NOUVEAUX DIPLÔMES DANS LE SECTEUR DU FUNÉRAIRE

À parti du 1er janvier 2013 et conformément au décret du 30 avril 2012 venant complété les dispositifs de la loi du 19 décembre 2008, les employés, dirigeants/gestionnaires d’une entreprise, d’une régie ou d’une association de Pompes Funèbres devront valider leur formation par un examen ouvrant droit à l’obtention d’un diplôme national.

À qui s'applique la réforme ?

Mettant fin à l’actuel système, validé par un simple certificat de présence, les nouvelles formations permettront d’offrir, sur tout le territoire, un accès commun aux connaissances théoriques et pratiques nécessaires aux opérateurs funéraires.

Le candidat devra intégrer de nouvelles notions comme le conseil à la vente ou bien encore la réglementation commerciale, l’idée étant d’acquérir un véritable savoir-faire reconnu des professionnels et des familles endeuillées.

Chaque postulant devra rejoindre une entreprise, une régie ou une association pour se former de façon pratique, soit 70 heures de stage obligatoire.

Enfin dans chaque département, les diplômes seront décernés par un jury de trois personnes choisies dans une liste de maires, adjoints au maire, conseillers municipaux, magistrats administratifs, enseignants, agents des services de l’État chargés de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes ou de la réglementation funéraire, fonctionnaires territoriaux ou représentants des usagers.

Le Centre National de Formation des Métiers du Funéraire reste à votre disposition pour vous apporter les compléments d’informations concernant la réforme relative aux diplômes dans le secteur funéraire. N’hésitez pas à consulter notre page « Nos préparations à venir » pour plus de renseignements.